Qu'est ce que le Speedrun ?

Qu'est ce que le Speedrun ?

Qu'est ce que le Speedrun ?

Il existe une multitude de types de joueurs comme par exemple, ceux qui jouent juste pour l’histoire du jeu, ou ceux qui veulent le terminer à 100%. Parmi eux, il y a les speedrunners, qui ont pour objectif de terminer leur jeu le plus rapidement possible afin d’obtenir le record du monde de rapidité. Mais pourquoi sont-ils prêts à recommencer leur jeu des centaines voire des milliers de fois afin d’être le plus rapide ?

 

Devenir le meilleur sur un jeu n’offrant pas de compétition

Être le plus rapide pour finir un jeu demande beaucoup de temps, mais aussi des compétences. Premièrement, il faut créer une « route » ou le chemin le plus rapide pour atteindre l’objectif , dépendant de la catégorie. La catégorie la plus couramment jouée est l’Any%, dont le but est juste d’atteindre les crédits ou la cinématique de fin du jeu. Ainsi, la route pour finir l’Any% ne comporte parfois pas certaines sections du jeu si le speedrunner trouve un moyen de les éviter.

C’est pourquoi les speedrunners sont toujours à la recherche de « skip » ou de « glitchs » qui leur permettent d’éviter des sections non nécessaires et donc de gagner du temps. Malheureusement, connaître la route et les glitchs ne suffit pas. En effet, si la catégorie demande que la tentative soit réalisée en « single segment », sans aucune pause ; le joueur doit être très compétent afin de tout enchaîner en une seule session… Parfois, les tentatives sont tellement longues (12 à 24 heures) que les joueurs sont obligés de les réaliser en plusieurs fois afin de préserver leur santé. La tentative est alors classée en tant que « multiple-segments ». Les classements pour le single segment et le multiple-segments sont différents, car un joueur en segments multiples peut prendre toutes ses sections les plus rapides sur de nombreux essais et les mettre bout à bout afin de créer le speedrun parfait, alors qu’un joueur qui joue en single segment doit tout faire en un seul essai.

Un autre type de speedrun est le TAS (ou Speedrun Assisté par Ordinateur). Ce dernier utilise des outils qui permettent de ralentir le jeu, ou faire faire une série de commandes irréalisables par l’humain. Certains jeux demandent de réaliser une séquence d’une trentaine de manipulations en moins d’une seconde pour réaliser un glitch, ce qui est impossible pour un humain. Mais les ordinateurs sont capables d'enchaîner un input par image, allant jusqu’à 60 input par seconde pour un jeu en 60 images par seconde. Le but d’un TAS est de perfectionner le speedrun, en créant la partie parfaite. Les temps enregistrés en TAS ont leur propre classement, car ils ne peuvent pas être comparés aux temps réalisés par un humain, pour une raison d’équité.

 

Games Done Quick, ou le speedrun au profit de la charité

Games Done Quick est un marathon caritatif biannuel de speedrun de jeux vidéo. Son but est de lever des fonds principalement pour Médecins sans frontières et Prevent Cancer Foundation. Les meilleurs speedrunners du monde se réunissent pour assurer une semaine complète d’événements en se relayant sur plus de 200 jeux différents. L'intégralité de l'évènement est diffusée en streaming sur Twitch. Depuis 2010, Games Done Quick a réuni plus de 22,3 millions de dollars pour des associations caritatives. Les joueurs ont alors la chance de mettre leurs compétences en avant, tout en espérant attirer de nouveaux adeptes sur leurs jeux favoris. La prochaine édition aura lieu du 16 au 23 août sur Twitch, n'hésitez pas à y jeter un coup d'oeil si vous voulez voir du beau spectacle !

 

De la compétition, mais surtout de l’entraide

Même si chacun rêve d’obtenir le record du monde sur un jeu, il s’agit avant tout de progresser ensemble. Un runner jouant seul, sans prendre en compte les astuces trouvées par la communauté, aura peu de chance d’être le plus rapide. C’est pourquoi des communautés de speedrun sont créées afin de réunir tous les glitchs et conseils que les joueurs peuvent trouver au cours d’une session de jeu. L’entraide se réalise de manière volontaire dans un but commun : pousser le jeu dans ses dernières limites. Des guides sont même créés afin de faciliter l’apprentissage aux nouveaux voulant se mesurer aux vétérans. Tous les speedrunners ont donc les mêmes astuces à leur disposition, seul le meilleur joueur capable de toutes les appliquer se verra en haut du classement. Après tout, quel est l’intérêt d’être premier, si nous sommes le seul compétiteur.

Évidemment, comme dans tous les domaines, des personnes essayent de tricher afin d’obtenir le record du monde et donc la reconnaissance de toute la communauté. Mais de plus en plus d’outils sont créés afin de vérifier que tout le monde respecte les règles. Les sanctions pour triche peuvent être sévères, allant jusqu’au bannissement définitif de la personne concernée pour le jeu en question. Elle ne pourra alors plus jamais faire partie du classement.

 

Le speedrun est un exemple de partage et d’altruisme au sein d’un contexte compétitif. Tous les participants partagent une passion commune et travaillent ensemble dans un seul but : finir le jeu le plus rapidement possible. Bien que le speedrun n’intéresse qu’une infime partie des joueurs à travers le globe, l’entraide en son sein ne nous laisse pas indifférents. C’est une communauté discrète par sa taille, mais bruyante par ses exploits et son dévouement !

 

Si notre article vous a plu

Soutenez nous sur Tipee

Kiremya
Kiremya

Amateur de Rogue-like et de TCG. Fan d'horreur. Les ratons laveurs domineront l'Internet.