POINT NEXT GEN

POINT NEXT GEN

POINT NEXT GEN

Depuis des années, la guerre des consoles est présente sur le marché du jeu vidéo. Sony et Microsoft se font concurrence au niveau de la qualité, mais aussi en chiffres de ventes.

Je vous propose de comparer la PS5 et la Xbox Series X afin de savoir ce qu’elles valent pour le moment !

 

 

 

LA PLAYSTATION 5 DE SONY

Tout d’abord, la PS5 a battu les records de ventes. En effet, elle s’est vendu entre 2,1 et 2,5 millions d’exemplaires dès le premier jour. Et à ce jour, elles sont en rupture de stock.

La communication autour de cette nouvelle console next-gen a été très musclée avec des conférences et des exclusivités dévoilées avant celles de Microsoft. Les joueurs et les joueuses ont été convaincu(e)s, ce qui a créé une ‘’hype‘’. Une annonce de ‘’Game Pass PS5‘’ à venir a été faite, mais pour le moment il y a le PS NOW.

La PS5 réunit plusieurs forces. Selon certains tests, les graphismes de la PS5 sont, pour le moment,ceux qui exploitent le mieux les performances de la console. Elle propose une jolie interface, lisible, fluide, une navigation épurée, et une musique calme en fond. Puis elle propose de nouvelles fonctionnalités comme un nouveau menu en bas de l’écran (disponible à tout moment) qui donne accès à ses cartes d’activités, trophées obtenus sur le jeu, notre progression, le niveau et un défi, tout ça en un clic. Mais aussi un menu dans lequel sont indiquées nos préférences, comme la difficulté d’un jeu, le mode de résolution, la fréquence d’affichage ou le contrôle de la manette pour que tout cela soit activé de base dans les jeux. Dans la partie “social”, nous pouvons aussi paramétrer un anti-spoiler qui empêche de voir des passages de jeux encore non découverts. Tout cela lui donne un aspect complet, joli et novateur. Nous pouvons aussi noter que la console ne surchauffe pas. Elle est dotée d’un SSD performant qui offre une grande vitesse et fluidité, ce qui la rend véloce et donne un vrai confort. La PS5 peut aussi, enfin, lire des Blu-Ray en 4K, ce qui était impossible sur PS4. Sony a donc écouté sa communauté.

La nouvelle manette ‘’DualSense’’ offre un toucher agréable, des sensations bluffantes grâce à ses gâchettes adaptatives et ses vibrations haptiques, dont vous pouvez régler l’intensité, voire les désactiver. De plus, elle possède un bouton ‘’create‘’ de bonne qualité et facile d’utilisation avec un compteur du temps d’enregistrement qui s’affiche à l’écran, et avec une capacité d’enregistrement jusqu’à une heure. Cette nouvelle manette est innovante et donne l’aspect ‘’next-gen’’ recherché.

Enfin, le plus gros point positif de cette nouvelle console, ce sont les jeux exclusifs dès son lancement. Sony propose des titres ‘’first party‘’ comme Astro's Playroom offert sur la console, Spider-Man Miles Morales, Sackboy : A Big Adventure, etc.

Mais, la console rencontre quelques problèmes comme sa capacité de stockage limitée et un ventilateur parfois bruyant. Ainsi que certains bugs, comme des jeux qui se quittent, se désinstallent ou même qui ne veulent pas se réinstaller, ou encore au niveau des blocs d’alimentations (des mises à jour sont prévues). La PS5 n’offre pas de quick resume qui permet de reprendre facilement et rapidement le jeu où nous l’avons arrêté. Puis, elle met du temps à s’allumer (plus de 10 secondes) face à environ 2 secondes pour la Xbox Series X. La rétrocompatibilité n’est pas son point fort non plus, impossible de lancer des jeux PS1, PS2 et PS3, et nous devons acheter un adaptateur pour le PlayStation VR.

Sans oublier que ces derniers temps la PS5 a subi des vols, des arnaques comme des faux sites de revente, ainsi qu’un braquage de l’entrepôt FedEx de Genas (près de Lyon), où des colis PS5 ont été volés pour les revendre à des prix exorbitants, et qui se sont vendus malgré tout. Cela prouve que la PS5 connaît un grand engouement.

La PS5 offre donc une vraie expérience ‘’next-gen‘’, orientée sur le futur, tout en proposant des jeux dès le lancement. Cela fait le succès d’une console et ça, Sony l’a bien compris étant donné que cela fait partie de sa stratégie, sans compter la communication autour de celle-ci.

 

 

LA XBOX SERIES X DE MICROSOFT

Penchons-nous maintenant sur Microsoft avec, notamment, leur nouvelle console Xbox Series X. Dans ses premières sorties, elle s’est vendu entre 1,1 et 1,4 million d’exemplaires, ce qui est deux fois moins que la PS5. Aujourd’hui, elles se sont toutes vendues mais Microsoft avait moins de stock que Sony, ce qui donne des chiffres de ventes inférieurs à son concurrent. Cependant, Microsoft annonce plus de 15 millions d’abonnés pour son Game Pass et la communication autour de celui-ci s’étoffe. D’ailleurs, la communication de la firme a surtout été basée sur ‘’la machine la plus performante‘’ mais aujourd’hui elle ne l’est pas, du moins Microsoft ne l’a pas encore assez exploitée. Malgré tout, elle ne se laisse pas abattre, les annonces cross-gen arrivent, la communication s’étoffe et l’arrivée de la Xbox Series S a eu un impact sur le choix des joueurs concernant les consoles.

La Xbox Series X a de gros avantages. Notamment, grâce à son SSD performant qui offre un temps de chargement rapide. La console s’allume rapidement, elle est silencieuse et ne surchauffe pas. Mais surtout, comparée à la PS5, elle propose un quick resume performant ainsi qu’une meilleure rétrocompatibilité, c’est-à-dire que les anciens jeux sont compatibles avec des graphismes améliorés. Aussi, l’extension de mémoire est facile d’utilisation.

Cependant, elle présente également des faiblesses. La Xbox Series X a des problèmes de lecteurs de disques et de performances. Ceci étant, Microsoft en est conscient et va résoudre les problèmes. Finalement, la Xbox Series X a moins de bugs que la PS5 actuellement.

Côté manette, aucune innovation comparée à la ‘’DualSense‘’ de la PS5. Elle reste tout de même bien équilibrée, bien pensée, très ergonomique mais n’apporte pas ce que l’on pourrait attendre de la next-gen. Il y a seulement une nouveauté qui est le bouton share (alors que PlayStation l’avait déjà proposé pour l’ancienne génération), mais qui n’est pas assez optimisé. Elle propose beaucoup moins de sensation que la manette de la PS5.

Enfin, les exclusivités au lancement manquent à l’appel. La seule exclusivité sera The Medium et sera disponible seulement le 10 décembre.

Donc la Xbox Series X a été bâtie au niveau communication et stratégie sur ‘’la machine la plus performante‘’, ça se sent au niveau de sa fluidité, de son SSD et de son quick resume. Mais elle n’est pas vraiment ‘’next-gen’’, plutôt une amélioration de l’ancienne console avec peu de nouveauté à part sa rapidité et sa performance. Elle n’est pas novatrice et la fameuse ‘’machine super puissante‘’ n’est pas encore exploitée.

 

 

À RETENIR

Microsoft offre une analyse matérielle pure, mais Sony a déjà montré dans le passé qu’il peut offrir les jeux les plus beaux par ses architectures et logiciels qui sont très cohérents et efficaces.

La PS5 offre plus de jeux que la Xbox Series X, et c’est ce qui fait le succès d’une console. 

Il est possible qu’il y ait un inversement des tendances concernant ces consoles dans les mois à venir, mais pour le moment les résultats sont ceux ci-dessus. L’avenir nous en dira plus. 

 

 


SOURCES :

https://www.youtube.com/watch?v=8hwcGOBU8Ds

https://www.youtube.com/watch?v=gvmJ5BsL-7o&ab_channel=JulienChi%C3%A8ze

 

https://www.youtube.com/watch?v=wVJxSyMnUr4&ab_channel=JulienChi%C3%A8ze

https://www.youtube.com/watch?v=GUS1aknK1Tg&ab_channel=JulienChi%C3%A8ze

 

https://www.youtube.com/watch?v=WGjog57cQtE&ab_channel=JulienChi%C3%A8ze

 

Si notre article vous a plu

Soutenez nous sur Tipee